L'ORCHESTRE

L'Orchestre Symphonique Maurice Ravel a pour but de rassembler des musiciens amateurs de tous horizons (lycéens, étudiants, jeunes actifs, retraités) et de jeunes musiciens professionnels pour préparer des programmes exigeants et variés, allant du grand répertoire symphonique à la création contemporaine, en passant par la musique de film, la comédie musicale et, depuis 2014, les grands chefs d’œuvre lyriques.

 

L'OSMR, c’est aussi une association dynamique qui partage une aventure humaine. Ainsi, de nombreux stages et tournées ont permis une précieuse cohésion de l’orchestre. A plusieurs reprises, le JOSMR est parti en tournée aux Etats-Unis et Canada (2007 et 2009) et en Académie d’orchestre à la montagne (Réallon 2006 et 2007, Serre-Chevallier 2012 et 2013).

 

L'OSMR se produit également régulièrement dans des festivals tels que celui de Genainville ou le Festival Classique au Vert. En dehors de ses concerts réguliers, il a également joué aux Invalides et dans l’église de la Madeleine.

 

L'OSMR est en résidence à la Salle Ravel de Levallois-Perret.

HISTORIQUE

1980 

Création de "La Ruche", orchestre inter-conservatoires par Monsieur Michel Rothenbühler, ancien directeur du conservatoire de Levallois.

2005

Sous l'impulsion de Monsieur Francis Bardot, nouveau directeur du Conservatoire de Levallois, l'orchestre de jeunes prend le nom de "Jeune Orchestre Symphonique Maurice-Ravel" sous la direction d'Olivier Holt.

2006

Premier stage "Ski-Orchestre" à Réallon.

2007

La direction du JOSMR est confiée à Vincent Renaud. L'orchestre vit sa première tournée internationale aux Etats-Unis et au Canada, avec les Chœurs Francis Bardot.

2009

Seconde tournée internationale aux Etats-Unis et au Canada avec les Chœurs Francis Bardot.

2012

Création d'une "Académie d'été" à Serre-Chevalier permettant aux musiciens du JOSMR de se retrouver en période estivale pour donner quatre concerts dans la région.

2013

Participation au Festival de Genainville.

Seconde Académie d'été à Serre-Chevalier.

2015

Production d'un premier opéra intégral : Carmen de Georges Bizet, mis en scène par Diane Clément, en coproduction avec Les Chœurs Francis Bardot.

2016

Participation au Festival "Classique au Vert".

2017

Production de La Bohème de Giacomo Puccini, mis en scène par Diane Clément, en coproduction avec Les Chœurs Francis Bardot.

2018

Le JOSMR devient l'OSMR : Orchestre Symphonique Maurice Ravel, un changement de nom en adéquation avec sa notoriété grandissante et sa maturité.

DIRECTION MUSICALE

Chef principal 

Vincent Renaud

Nommé Talent chef d'orchestre 2012 par l'ADAMI, Vincent Renaud a déjà dirigé, entre autres, l'Opéra National de Lyon, le Brussels Philharmonic, le Theater Orchester Biel Solothurn,
l'Orchestre Lamoureux, l'Orchestre Régional de Cannes Provence-Alpes-Côte d'Azur, l'Orchestre Pasdeloup, l’Orchestre de Besançon Franche-Comté, l'Orchestre Colonne, l'Orchestre Régional de Basse-Normandie, l'Orchestre du CNSM de Paris, l’Orchestre de la HEM de Genève, l’ensemble Court-Circuit...
Son goût pour les différentes esthétiques musicales lui permet de se produire avec des artistes issus d'horizons divers tels qu'Agnès Jaoui avec l'Orchestre Lamoureux au Théâtre des Champs-Elysées, le groupe britannique Archive au Grand Rex avec cette même formation, le violoniste de jazz Jean-Luc Ponty avec l'Orchestre Pasdeloup au Théâtre du Châtelet ou encore le clarinettiste David Krakauer.

Dans le domaine lyrique, il est l'assistant de Franco Trinca au Theater Biel-Solothurn pour Otello de G. Rossini.
Il est également régulièrement invité par l’Opéra National de Lyon et assure en 2016 la direction musicale de Der Kaiser von Atlantis de V. Ullmann, mis en scène par Richard Brunel, production saluée par la critique. Il collabore à la direction musicale de Jeanne d'Arc au Bûcher d'A. Honegger mis en scène par Romeo Castellucci, Le Comte Ory de G. Rossini, La Vie Parisienne et Le Roi Carotte de J. Offenbach, mis en scène par Laurent Pelly, L’Enfant et les Sortilèges de M. Ravel et Le Nain d'A. Zemlinsky mis en scène par Grzegorz Jarzyna, Claude de T. Escaich mis en scène par Olivier Py, Dialogues des Carmélites de F. Poulenc et Pelléas et Mélisande de C. Debussy mis en scène par Christophe Honoré.
Très actif dans le domaine de la création, Vincent Renaud a été récompensé pour l'opéra La Cantatrice Chauve du compositeur américain Jean-Philippe Calvin par le Prix de la révélation 2010 lors de la cérémonie des Orphées d’Or de l'Académie du disque lyrique.

Il est également lauréat du Concours International de Jeunes Chefs d'orchestre de Chenôve en 2010 avant d’être finaliste, en 2011, du 52e Concours International de Jeunes Chefs d’Orchestre de Besançon.

Reconnu pour ses qualités de pédagogue, Vincent Renaud est nommé en 2008 responsable du Département orchestres du Conservatoire Maurice-Ravel de Levallois et Directeur musical de l’Orchestre Symphonique Maurice-Ravel et de l’Orchestre d’Harmonie de Levallois.
Né en région parisienne, il débute son parcours musical à Rueil-Malmaison par l’étude du piano, du cor, de l'harmonie et du contrepoint. Admis à la Juilliard School de New-York, au CNSM de Paris puis à la Haute École de Musique de Genève, il obtient un Master de Direction d'orchestre.

Chef associé

Johannes Le Pennec

Violoncelliste de formation (Diplôme Supérieur de Concertiste à l’Ecole Normale de Musique de Paris), Johannes Le Pennec joue de nombreuses années au sein de différentes formations (Orchestre National des Pays de la Loire, Orchestre Colonne, Orchestre Régional de Chambre d’Ile de France…), régulièrement comme violoncelle solo. Il est également titulaire du Certificat d’Aptitude de violoncelle et enseigne au CRI de Palaiseau, tout étant appelé régulièrement comme jury dans des établissements tels que le CRR de Paris.

C’est ensuite qu’il s’oriente vers la direction d’orchestre, obtenant notamment un Certificat de Direction d’Orchestre mention Très bien à l’unanimité de la Ville de Paris, non sans avoir poursuivi sa formation théorique (écriture, orchestration…). Il se perfectionne désormais auprès de Julien Leroy.

Son parcours l’amène à diriger plusieurs formations symphoniques nationales (Orchestre National de Lorraine, Orchestre Symphonique de Bretagne…), à se voir confier la direction de l’Orchestre Symphonique du Réseau des Conservatoires de la CPS et à être nommé chef associé de l’Orchestre Symphonique Maurice Ravel (Levallois). Il accompagne des solistes tels qu’Hervé Joulain, Jonathan Fournel ou Marc Coppey.

Il enregistre à la tête de l’Orchestre Symphonique de Bretagne la bande originale de « Louise en Hiver », de JF Laguionie (nommée au prix France Musique/SACEM 2017), et dirige également la BO du film « le Tableau » (Prix SACEM de la meilleure musique de film au FIFF de Tübingen-Stuttgart 2012).

 

En 2018, Johannes Le Pennec est chef pour les Chœurs de Radio-France lors du concert d’ouverture du Festival Présences dédié à Thierry Escaich à l’Auditorium de Radio-France (diffusion en direct sur France Musique), il dirige à nouveau l’Orchestre National de Lorraine dans la 2ème symphonie de Beethoven (master classe), dirige la création de l’opéra Nadir de Matthieu Stefanelli à la tête de l’Orchestre d’Harmonie de Levallois, ainsi que la 4ème symphonie de Mahler avec l’Orchestre Symphonique du Réseau des Conservatoires, et fait ses débuts avec l’Orchestre Régional de Normandie.

En 2019, il retrouvera l’Orchestre Symphonique de Bretagne pour l’enregistrement de la musique du film Bayala, fera ses débuts avec l’orchestre les Clés d’Euphonia dans la 6ème symphonie de Tchaïkovsky ainsi qu’avec l’ensemble les Ondes Plurielles dans la 4ème symphonie de Schumann. Il sera également chef assistant pour l’opéra Pagliacci avec l’Orchestre Symphonique Maurice Ravel, et dirigera l’Orchestre Régional de Normandie pour le projet « la Mer à l’école ».

L'ASSOCIATION

Vincent Renaud

Directeur musical

Coline Jodelet

Présidente

Thomas Icard

Trésorier

Amélie Phulpin

Johannes Le Pennec

Conseiller artistique

Secrétaire Générale

L'OSMR est une association Loi 1901.

1200px-Logo_Levallois-Perret.svg.png

© OSMR Orchestre Symphonique Maurice Ravel - 2020